Aménager les quartiers de gare : regards croisés sur les métropoles de Paris, Londres et New York

Le Grand Paris Express est l’un des plus importants chantiers jamais réalisés en Europe. Il a pour ambition de transformer la métropole du Grand Paris en développant 200 km de nouvelles lignes, construisant 68 nouvelles gares et entraînant la mutation des quartiers de gare.

L’objectif de ce colloque est d’interroger les incidences actuelles et futures de ce nouveau métro et de l’aménagement de ses quartiers de gares. Deux enjeux retiennent en particulier notre attention : d’une part, la création possible de nouvelles centralités urbaines dans la métropole et, d’autre part, les mutations sociales, économiques et territoriales potentielles suscitées par ce nouveau réseau.

La comparaison de l’aire métropolitaine du Grand Paris avec des aires comparables comme celles du Grand Londres et de New York City alimentent et enrichissent nos réflexions.

La journée, ouverte à tou.te.s les praticien.ne.s, chercheur.e.s et étudiant.e.s intéressé.e.s par le Grand Paris, se structure en trois temps. Premièrement, les interventions prévues dans la matinée visent à évaluer les incidences actuelles et prospectives de l’aménagement des quartiers de gare du Grand Paris. Deuxièmement, nous comparerons en début d’après-midi l’expérience parisienne avec le cas londonien en termes de restructuration des centralités métropolitaines. Troisièmement, nous envisagerons en fin de journée l’impact en termes de transformations sociales et économiques de l’aménagement des quartiers de gare à New York et à Paris.

Read more here